Africa Tourisme Medical Expo | + 212 6 01 61 26 26 | fbahdi@gmail.com | http://www.tourisme-medical-expo.com

Tourisme Médical Revue de Presse / The press review of the Medical Tourism

press-media-africa-medical-tourism

Le Maroc, une destination privilégiée du tourisme médical

Mercredi, 31 mai, 2017 à 13:08 Meriem IGASS - MAP

Marrakech – Considéré comme une destination privilégiée des touristes et patients de plus en plus soucieux d’une offre de soins médicaux et de bien-être, le Maroc est en passe de devenir l’une des destinations médico-touristiques les plus prisées dans le monde.

Le Royaume qui dispose de tous les atouts et avantages comparatifs et compétitifs en matière d’offre sanitaire et médico-sociale, s’est imposé comme une destination phare pour les adeptes du tourisme médical.

Doté d’une technicité et un savoir-faire médical de très haut niveau, des tarifs de soins très compétitifs et la proximité de l’Europe, des marchés africains et du Moyen-Orient, le Maroc se taille aujourd’hui une réputation de destination médico-touristique par excellence, présentant aux touristes des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques.

“Le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays faisant de lui une plateforme incontournable du tourisme médical”, a souligné le directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de Marrakech-Safi, M. Ibrahim Khair Eddine, lors de la seconde édition du salon “Africa Medical Tourism Expo”, organisée à Marrakech, sous le thème “Pour la création d’Ecosystèmes du Tourisme Médical en Afrique”.

La Cité ocre qui dispose de plateaux techniques de dernière génération, de médecins de haut niveau et d’infrastructures solides médicales et paramédicales, offre toutes les conditions favorables pour le développement du tourisme médical, a-t-il ajouté.

Selon l’une des dernières notes d’analyse de France Stratégie, le nombre de patients qui se rendent à l’étranger pour recevoir des soins aurait doublé en cinq ans, passant de 7,5 millions en 2007 à 16 millions en 2012.

La variété de l’offre de ce segment au Maroc, attire de plus en plus de patients internationaux pour bénéficier d’une réduction pouvant atteindre 50% sur les opérations dentaires et subir des opérations moins coûteuses de chirurgie esthétique, des traitements cancéreux ou cardiaques.

Grâce à son tourisme médical intra-africain et ses potentialités humaines et technologiques, le Maroc qui fait partie des quatre destinations médicales phares d’Afrique, à côté́ de la Tunisie, de l’Afrique du Sud et de l’Egypte, peut se positionner en tant qu’un hub sanitaire en Afrique.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur régional de la santé à Marrakech, Khalid Zenjari, a fait savoir que la région de Marrakech-Safi, et particulièrement la ville de Marrakech, dispose d’un plateau de soins très développé permettant d’attirer des clients à besoins spécifiques, notamment les soins et d’un secteur touristique très performant.

Dans son rapport de 2016 qui vient d’être publié, le journal leader du secteur “Medical Tourism Index”(MTI), le Royaume est classé 31ème sur les 41 principales destinations du Tourisme Médical répertoriées et 3ème en tant que pays francophone.

Pour la déléguée régionale du tourisme à Marrakech, Fadwa Chbani Idrissi, la destination de ville de Marrakech s’est rapidement développée dans ce segment du tourisme, en se dotant d’un nombre important de cliniques spécialisés dans différents soins, notamment les soins de cheveux, soins dentaires et esthétiques.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de touristes médicaux dans le monde avoisine les 38 millions par an avec un marché qui augmente en moyenne de 15% par an et une dépense moyenne de 5.000 dollars par visite pour une palette de choix intégrant l’esthétique, la médecine préventive, le style de vie et l’activité physique.

Les pays arabes dépensent 27 milliards de dollars par an dans le tourisme médical à l’étranger,alors qu’une partie substantielle de ce montant aurait pu être dépensée dans le monde arabe, estime l’Organisation Arabe du Tourisme.

Le développement des cliniques modernes à la pointe de la technologie au Maroc et un personnel médical de haut niveau formé dans les plus grands établissements américains et européens, définit le Royaume comme un pôle et une véritable destination internationale liant tourisme, santé et bien-être.

http://www.mapexpress.ma/actualite/opinions-et-debats/le-maroc-une-destination-privilegiee-du-tourisme-medical/ 

https://www.lemag.ma/maroc-destination-privilegiee-tourisme-medical/ 

 

 

Medical tourism

Medical tourism

 

La ville de Marrakech va abriter du 22 au 24 Mars 2017 à lhôtel PALM PLAZZA, la seconde édition du salon « Africa Medical Tourism Expo », sous le thème « Pour la création d'Ecosystèmes du Tourisme Médical en Afrique ».

"Africa Médical Tourisme Expo" est l’événement africain dédié aux tourisme médical, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique.

Africa Medical Tourism Expo vise à créer une vitrine internationale afin de positionner le Maroc et la région de Marrakech comme pôle et destination Santé mais également comme carrefour du tourisme médical africain.

Marrakech, Capitale Africaine du Tourisme Médical et de Santé

Le Maroc et la région de Marrakech se préparent à devenir un pôle de tourisme médical mondial car il y a de réels atouts et des avantages comparatifs et compétitifs en matière d’offre sanitaire et médico-sociale, présentant aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques.

Le Maroc fait partie des quatre destinations médicales phares d'Afrique, à côté de la Tunisie, de l'Afrique du Sud et de l'Egypte.

L’enjeu est de faire du Royaume chérifien un des modèles internationaux et africain en matière de tourisme médical, à l’image des Etats Unis, de l’Europe de l'Ouest, du Mexique, ou de la Malaisie

Le Maroc possède tous les atouts pour faire du Royaume une destination privilégiée du tourisme de bien-être et du tourisme médical

Indice Mondial du Tourisme Médical : Dans son rapport de 2016 qui vient d'être publié, le journal leader du secteur, Medical Tourism Index™ (MTI), a répertorié les 41 principales destinations pour ceux qui recherchent des services à valeur ajoutée et des soins de santé de haute qualité dans le monde entier.

Le Maroc est classé 31eme sur les 41 principales destinations du Tourisme Médical répertoriées et 3eme en tant que pays francophone

Les pays arabes dépensent 27 milliards de dollars par an dans le tourisme médical à l'étranger

27 milliards de dollars sont dépensés, chaque année à l’étranger, alors qu’une partie substantielle de ce montant aurait pu être dépensée dans le monde arabe, selon l’Organisation Arabe du Tourisme

Ce marché mondial est aujourd’hui estimé à 60 milliards de dollars.

Selon, l'une des dernières notes d'analyse de France Stratégie, on apprend que le nombre de patients qui se rendent à l’étranger pour recevoir des soins aurait doublé en cinq ans, passant de 7,5 millions en 2007 à 16 millions en 2012.

Quant au tourisme de bien-être au Maroc, les voyages de « bien-être » ont dépassé en 2012 la barre des 2 millions de touristes

Conscient du potentiel que représente l’Afrique en termes de flux touristiques, « Africa Médical Tourisme Expo » se veut être un espace de rencontre des acteurs des secteurs du Tourisme et de la Santé, un espace de développement économique en facilitant l’établissement de coopérations dans plusieurs domaines liés au tourisme, en l’occurrence l’industrie hôtelière, des agences de voyage etc., et promouvoir les opportunités d’investissements dans le domaine, positionnant ainsi le Maroc, comme carrefour du Tourisme Médical et de Santé

Création d’un Clusters pour le Tourisme Médical

Le Maroc peut ambitionner à devenir un pôle de tourisme médical mondial car le Royaume possède de réels atouts et des avantages comparatifs et compétitifs indéniables, mais encore largement sous-exploités :

  • Une technicité et un savoir-faire médical de très haut niveau,
  • Des tarifs de soins très compétitifs,
  • La proximité de l’Europe, des marchés africains et du Moyen-Orient

Africa Medical Tourism Expo souhaite contribuer à créer une plateforme de réflexion, et d’espace de rencontres et d’échange dédiée aux professionnels du Tourisme et de la Santé afin de faire ressortir et dégager des pistes et recommandations dans le cadre du développement du secteur du Tourisme Médical et de Santé au Maroc et en Afrique.

 

 

Medical tourism

Le atouts et défis du tourisme médical au Maroc et en Afrique

Par : Adil ABDELALI
Invité: Khalil Daffar, Directeur du Salon "Africa Medical Tourism Expo"

 http://www.atlanticradio.ma/index.php/emissions/100-eco/item/4132-le-atouts-et-defis-du-tourisme-medical-au-maroc-et-en-afrique

http://www.atlanticradio.ma/images/son/100eco/100Eco%2022-03-2017.MP3 

Medical tourism

Marrakech Capitale Africaine du Tourisme de Sante

 

Après une 1re édition à Agadir, l’Africa medical tourism expo se tient cette fois-ci à Marrakech jusqu’au 26 mars. Pour sa 2e édition, l’expo a choisi pour thème la création d'écosystèmes du tourisme médical en Afrique. Objectif: faire émerger les perspectives de développement du tourisme médical et de santé en Afrique. D’après ses organisateurs, l’événement professionnel devrait s’installer durablement dans la ville ocre. En effet, la ville est en train de se doter d’une infrastructure solide en matière d’offre sanitaire et médico-sociale.

Et puis la ville présente une infrastructure hôtelière à même de proposer aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques. «Le développement de projets relatifs au binôme tourisme-santé constitue une opportunité de création d’activités complémentaires dans les sites touristiques», argumente Khalil Daffar, du comité d’organisation. Pour lui, ce salon est une occasion de présenter le Maroc, dans l’offre globale des prestataires de voyage et des tour-opérateurs, en tant que destination du tourisme médical et de santé. Il y a du business qui peut se créer autour de cette niche, confirme Fouzi Zemrani, patron de Z tours, partenaire de ce 2e salon de tourisme médical.

«Pour le malade et sa famille, il faut sélectionner les hôtels proches des cliniques qui puissent offrir les prestations pour les accompagnants mais aussi pour les périodes de convalescence, les véhicules, les compagnies aériennes…». Aujourd’hui, Marrakech, en quête de diversité touristique, a besoin de se positionner sur de nouvelles niches. L’offre de soins s’y est développée et  compte pas moins de 500 lits hospitaliers de grand luxe.  Le premier à avoir ouvert le bal est la Clinique internationale de Marrakech (CIM) avec un plateau technique des plus modernes. Et même si elle reste discrète, la CIM  a été un des grands partenaires de la COP22 sur le plan sanitaire en prenant en charge de grandes personnalités que le Maroc a invitées pour l’occasion. D’autres investissements dans le tourisme médical sont en cours comme celui du village médical initié par le groupe émirati Attaswik. Et depuis la nouvelle loi sur les cliniques privées, le groupe Saham a également investi le créneau. Des atouts, mais aussi des avantages comparatifs et compétitifs encore largement sous-exploités (technicité, tarifs de soins compétitifs, proximité de l’Europe et de l’Afrique).

«Le Maroc peut ambitionner à devenir un pôle de tourisme médical mondial à l’image de ce qui se passe ailleurs». A condition bien sûr d’accompagner ce développement par une stratégie nationale.

La rencontre consacrera d’ailleurs une partie de ses conférences à cette thématique.

http://www.leconomiste.com/article/1010020-marrakech-capitale-africaine-du-tourisme-de-sante

 

Medical tourism

Medical tourism

Marrakech

Le tourisme médical a le vent en poupe

Mokhtar Grioute,LE MATIN
24 Mars 2017

La deuxième édition du Salon «Africa Medical Tourism Expo» s’est déroulée, du 22 au 24 mars à Marrakech, avec la participation d’experts aussi bien nationaux qu’internationaux et d’acteurs majeurs du secteur du tourisme médical, de santé et de bien-être. 

Placé sous le thème «Pour la création d’écosystèmes du tourisme médical en Afrique», «Africa Medical Tourism Expo» se proposait de faire émerger les perspectives de développement du tourisme médical, un secteur porteur dans le continent. L’événement avait également pour vocation de créer une vitrine internationale dédiée à ce segment touristique. L’objectif est de positionner le Maroc en général, et la ville de Marrakech en particulier, en tant que pôle de santé et carrefour du tourisme médical africain. Longtemps chasse gardée des puissances industrialisées à haut pouvoir d’achat, le tourisme médical a aujourd’hui le vent en poupe dans de nombreux pays émergents, tels le Maroc, la Tunisie, la Thaïlande, la Turquie, le Mexique, l’Argentine, la Malaisie et le Liban.

Il s’agit ainsi pour les patients voyageurs d’éviter de longues listes d’attente, d’accéder à des soins de meilleure qualité ou d’échapper à des traitements onéreux dans leurs propres pays. Au départ apanage des classes sociales aisées, le tourisme médical s’est progressivement ouvert à un plus grand nombre et est en pleine expansion. Les chiffres sont d’ailleurs éloquents.  

Selon une étude récente de «Visa et Oxford Economics», le secteur, qui pesait en 2015 quelque 60 milliards de dollars, devrait augmenter de 25% par an sur la prochaine décennie. «Le Maroc dispose d’une multitude d’atouts et d’avantages compétitifs indéniables en matière d’offre sanitaire et médico-sociale, combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques de haute facture», a souligné le commissaire général du Salon, Khalil Daffar.

Et de faire observer que le Royaume a été répertorié, par le journal leader du secteur «Medical Tourism Index» dans son dernier rapport, 31e sur les 41 principales destinations de celles et ceux qui cherchent des services à valeur ajoutée et des soins de santé de haute qualité. Dans ce classement, a-t-il ajouté, le Maroc s’adjuge la troisième place dans l’espace francophone après la France et le Canada.

La même source a indiqué que les voyages de «bien-être» dans le Royaume avaient dépassé la barre des deux millions de touristes en 2012. Le commissaire général du Salon a également mis l’accent sur la nécessité de conquérir le marché arabe qui, selon l’Organisation arabe du tourisme, dépense 27 milliards de dollars chaque année à l’étranger dans le tourisme médical. Il convient de signaler que parmi les exposants du Salon, il y a lieu de citer le groupe français «Elsan», deuxième acteur d’hospitalisation privée dans l’Hexagone avec 83 établissements, qui s’est associé avec des médecins marocains pour investir dans la construction de la «Clinique ville verte» à Bouskoura, dont l’ouverture est prévue en juin prochain.

See more at: http://lematin.ma/journal/2017/le-tourisme-medical-a-le-vent-en-poupe/269410.html#sthash.2DGAV8El.dpuf 

 

Medical tourism 


Le Maroc se place sur le marché du tourisme médical

LE 23 MARS 2017


Le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays, a souligné le directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de Marrakech-Safi, Ibrahim Khair Eddine.

« Le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays faisant de lui une plateforme incontournable du tourisme médical, ce qui rejaillit positivement sur la promotion de cette niche et sa promotion dans l’offre globale des prestataires du voyage et des Tours-opérateurs », a affirmé Ibrahim Khair Eddine, qui s’exprimait lors de la 2 ème édition du salon « Africa Medical Tourism Expo », organisé du 22 au 24 mars sous le thème « Pour la création d’Ecosystèmes du Tourisme Médical en Afrique ».

Dans ce cadre, il a indiqué que le retour du Maroc à l’Union africaine et la signature de plusieurs accords de coopération et d’investissement, ne manqueront pas de renforcer davantage le rôle de locomotive économique que joue le Maroc sur le continent africain et l’encouragement de l’investissement par le développement d’un réseau d’acteurs mondiaux dans le tourisme médical.

En outre, il a fait savoir que la région de Marrakech-Safi et plus particulièrement la ville de Marrakech offre toutes les conditions favorables pour le développement du tourisme médical, ajoutant que la ville dispose des plateaux techniques de dernière génération, des médecins de haut niveau et des infrastructures solides médicales et paramédicales permettant d’offrir aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques.

Le directeur du CRI a, à cet effet, lancé un appel aux responsables du secteur privé pour se mobiliser et fournir plus d’effort de manière à faire de ce segment du tourisme de santé médical et de bien-être, une véritable niche à forte valeur ajoutée pour le devenir de la région.

Le marché mondial du tourisme de santé qui est estimé à 50 milliards de dollars et croit de 10 % par an, doit être régulé et organisé, a, pour sa part, relevé le Conseiller du commerce extérieur de la France, Robert Carle-Empereur.

A ce titre, il a appelé le monde de la francophonie à s’engager pour la normalisation du secteur afin de pouvoir attirer les patients qui veulent se faire soigner suivant la « qualité francophone et non pas uniquement américaine ».

« Africa Medical Tourisme Expo » est l’événement africain dedie au tourisme medical, de sante , adapte et de bien-etre, rassemblant les experts referents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire emerger les perspectives de developpement des annees a venir du tourisme medical et de sante en Afrique.

Il vise a creer une vitrine internationale afin de positionner le Maroc et la region de Marrakech-Safi comme pôle et destination de sante mais également comme carrefour du tourisme medical africain.

LNT avec Map

 https://lnt.ma/maroc-se-place-marche-tourisme-medical/ 

 

Medical tourism 

Le Maroc se place sur le marché du tourisme médical

La Tribune - 23 mars 2017

Publié le 24 mars 2017

Thématique: Fréquentation pays, Tourisme médical

Le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays, a souligné le directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de Marrakech-Safi, Ibrahim Khair Eddine.

« Le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays faisant de lui une plateforme incontournable du tourisme médical, ce qui rejaillit positivement sur la promotion de cette niche et sa promotion dans l’offre globale des prestataires du voyage et des Tours-opérateurs », a affirmé Ibrahim Khair Eddine, qui s’exprimait lors de la 2 ème édition du salon « Africa Medical Tourism Expo », organisé du 22 au 24 mars sous le thème « Pour la création d’Ecosystèmes du Tourisme Médical en Afrique ».

http://www.veilleinfotourisme.fr/le-maroc-se-place-sur-le-marche-du-tourisme-medical-178637.kjsp

 

Medical tourism

 

Se rendre au Maroc pour se faire soigner. Une pratique de plus en plus courante à laquelle de nombreux patients étrangers s'adonnent. Et pour cause, les centres de santé nationaux offriraient des services qui n’existent pas dans les systèmes hospitaliers de leurs pays d'origine.

Le marché du tourisme médical a le vent en poupe au Maroc. C'est ce qu'a confirmé la direction du Centre Régional d’Investissement (CRI) de Marrakech. "Le Maroc se positionne comme destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays", a fait savoir la même source.

Intervenant lors de la 2e édition du salon "Africa Medical Tourism Expo", tenue du 22 au 24 mars sous le thème "Pour la création d’Ecosystèmes du Tourisme Médical en Afrique", Ibrahim Khair Eddine, directeur du CRI de Marrakech-Safi, a précisé que cette région offre toutes les conditions favorables pour le développement du tourisme médical. Et d'ajouter que la ville de Marrakech dispose de plateaux techniques de dernière génération, de médecins de haut niveau et des infrastructures solides médicales et paramédicales lui permettant d'assurer aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques.

Dans ce même registre, M. Khair Eddine a indiqué que le retour du Maroc à l’Union africaine et la signature de plusieurs accords de coopération et d’investissement, ne manqueront pas de renforcer davantage le rôle du Maroc en tant que locomotive économique sur le continent africain et encourager l’investissement par le développement d’un réseau d’acteurs mondiaux dans le tourisme médical.

A cet effet, le directeur du CRI a lancé un appel aux responsables du secteur privé pour se mobiliser et fournir davantage d'efforts de manière à faire de ce segment du tourisme de santé médical et de bien-être, une véritable niche à forte valeur ajoutée pour le devenir de la région. Estimé à 50 milliards de dollars, le marché mondial du tourisme de santé a besoin d'être régulé et organisé. 

http://www.2m.ma/fr/news/20170325-marrakech-le-nouvel-eldorado-medical-pour-les-patients-etrangers/

 

 

 

Medical tourism

Africa Medical Tourism Expo 2017 - Marrakech

Medical tourism

Description :
Du 22 au 24 Mars 2017 à Marrakech.

Africa Medical Tourism Expo est L’événement africain dédié aux tourismes médical, voyages de santé, et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir en Afrique.

Africa Medical Tourism Expo est construit autour de 3 jours de conférences, ateliers et animations dédiés aux Tourisme Médical et de Santé.

Du 22 au 24 Mars 2017 : Le Rendez-vous international des Professionnels du Tourisme de Bien-être et du Tourisme Médical en Afrique.

Le Royaume du Maroc dispose d'une expertise avérée dans le domaine de la santé, y compris les hôpitaux, les cliniques, les laboratoires, l’industrie pharmaceutique et l’assurance.

Le développement du tourisme médical et de santé connaissant une progression mondiale depuis plusieurs années, Le Maroc devient une destination touristique médicale à part entière suite à l’amélioration du plateau médical dans le royaume et à la stabilité du pays qui font du Maroc une plateforme incontournable du tourisme médical

Le royaume favorise l'ouverture d'hôtels haut de gamme spécialisés dans l'accueil de malades et de leurs famille et prime la qualité plus que la quantité afin d’accompagner les 7 à 8 millions de seniors européens estimé d’ici 2020-2025

Africa Medical Tourism Expo est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de développer la marque : « Maroc : Destination Santé »

La ème édition de « Africa Medical Tourism Expo » se veut être un moment intense d'affaires et de rencontres par la création d'un rendez-vous international, national et régional dédié à toute la profession durant deux jours d'études, colloques et conférences composée d’experts et des acteurs, qui seront organisées lors de cet événement afin de promouvoir et répondre aux challenges de l’économie régionale et nationale Site web de l'événement: www.tourisme-medical-expo.com 

http://santeannonces.ma/annonce-detail/marrakech/salons.5874/africa-medical-tourism-expo-2017-marrakech.html

http://santeannonces.ma/annonce-detail/casablanca/salons.4483/africa-medical-tourism-expo.html

http://santeannonces.ma/annonce-detail/agadir/salons.1648/africa-medical-tourisme-expo-29-et-30-sept.html 

 

Carebridges International

Medical tourism

CareBridges International remporte le trophée du « Tourisme Médical en Afrique » (catégorie prix d’innovation) remis par le Consul de France du Maroc au Salon « Africa Medical Tourism Expo 2017 » à Marrakech.

https://twitter.com/CareBridges_Int/status/846398359854309376

https://www.linkedin.com/company-beta/2925736/

http://tourisme-medical-expo.com/index.php/programme-tourisme-medical-27101994/africa-medical-tourism-award-20175412 

http://www.carebridges.eu/cbi-remporte-le-trophee-africa-medical-tourism-award-2017/ 

 

Medical tourism

 

Pour la création d'écosystèmes du tourisme médical en Afrique
Des professionnels du continent se donnent rendez-vous à Marrakech 

Marrakech sera la nouvelle capitale africaine du tourisme médical. Après Agadir en septembre dernier, la cité ocre accueillera, du 22 au 24 mars prochain, la deuxième édition du Salon «Africa Medical Tourism Expo».

Rendez-vous international des professionnels du tourisme de bien-être et du tourisme médical en Afrique, «Africa Medical Tourism Expo» s’est donné comme objectif de développer un réseau d'acteurs mondiaux de l'industrie médicale avec les meilleurs hôpitaux, les acteurs du tourisme médical, les compagnies d'assurance et les représentants des gouvernements internationaux et africains.

Pour cette deuxième édition, le Salon donnera un aperçu de l’industrie du tourisme médical en Afrique en mettant l’accent sur les politiques d’attractivité mises en place dans les pays du continent et au Maroc.

Les participants dont des experts référents internationaux et des acteurs majeurs du secteur pourront aussi apprécier, à sa juste valeur, le marché du tourisme médical en Afrique et au Maroc. Ils se pencheront également sur la stratégie mise en place par les différents pays pour devenir une destination santé, la dynamique du marché africain du tourisme médical et de santé ainsi que sur les profils des principales entreprises du secteur.

Pas seulement. Au cours de leurs échanges, les participants identifieront et analyseront les circuits de financement des établissements médicaux.

Par ailleurs, «Africa Medical Tourism Expo permettra de collaborer avec d'autres régions du monde et apprendre les meilleures pratiques d'autres régions et pays qui connaissent un essor dans le tourisme médical grâce à des études de cas réussis à l’internationale», précise Health4you, le tour-opérateur médical spécialisé dans les évacuations sanitaires et organisateur de ce Salon.

A noter que des conférences, ateliers et animations dédiés au tourisme médical et de santé ponctueront ce rendez-vous qui distinguera également les réussites et performances exceptionnelles d’entreprises dans diverses catégories de l'industrie du tourisme médical en Afrique et dans le monde.

Le Salon décernera «Les Trophées du tourisme médical en Afrique» aux entreprises et pays dont les réalisations ont amélioré et apporté des innovations au tourisme médical et à l'industrie de la santé et du bien-être», précise-t-on. Sont concernées, les catégories suivantes : assurances, clinique, prix d'innovation en tourisme médical, un moyen innovateur de promouvoir le tourisme médical, meilleures compagnies aériennes et meilleur développement de partenariats public-privé pour le tourisme médical.

Comme le relèvent les organisateurs, le tourisme médical intra-africain connaît une croissance exponentielle depuis une quinzaine d’années. Dopé par les restrictions de visas et les coûts de prise en charge élevés en Europe et aux Etats-Unis, le marché domestique surfe sur la chirurgie cardiaque, orthopédique et esthétique à bas prix, notent-ils.

http://www.libe.ma/Pour-la-creation-d-ecosystemes-du-tourisme-medical-en-Afrique_a82444.html 

Economie Tourisme médical Prenons exemple sur les Canaries... 06/10/2016

Tourisme médical
Prenons exemple sur les Canaries...

Par Fatiha NAKHLI | Edition N° 4870 Le 06/10/2016

  • Binter offre désormais des tarifs spéciaux pour tout déplacement concerté avec les hôpitaux privés des Îles Canaries
  • Pour l’obtention des visas, priorisation des touristes voyageant pour des raisons de santé
  • Santé et bien-être, une niche à valeur ajoutée pour Agadir


A seulement 1h30 de vol d’Agadir, la Région des Iles Canaries avec un peu plus de 2 millions d’habitants, reçoit chaque année près de 14 millions de touristes. En effet, c’est l’une des destinations touristiques les plus importantes de l’Europe. Mais ce n’est pas que sur le volet tourisme classique que cette région se distingue.
L’offre de santé y est aussi très développée.

A lui seul, l’hôpital Perpetuo Socorro, un centre hospitalier de haut niveau technique et humain situé à Las Palmas de Gran Canaria, reçoit plus de 100.000 patients par an. Quant à eux, les hôpitaux San Roque, deux établissements hospitaliers, avec 90 ans d’expérience dans le secteur de la santé aux Iles Canaries, reçoivent plus de 400.000 patients par an. Une situation qui se justifie par le système de santé canarien qui répond aux standards internationaux avec plus de 50 spécialités médicales, dont la cardiologie, la neurochirurgie, l’oncologie, l’ophtalmologie, la chirurgie pédiatrique, la chirurgie plastique et réparatrice ou la médecine du sport.

La 1re édition du Salon Africa medical tourism expo 2016 qui s'est déroulée cette semaine à Agadir a ainsi été l’occasion de s’ouvrir sur des exemples internationaux de réussite en matière de prise en charge et d’assistance médicale. Pour information, pour une même qualité de prestations, l’offre canarienne est 40% moins chère en moyenne que celles proposées par d’autres pays européens, dont la France ou la Belgique par exemple. «Un accord a été arrêté avec la compagnie aérienne Binter qui offrira des tarifs spéciaux pour tout déplacement concerté avec les hôpitaux privés des Îles Canaries», a annoncé Elvira Butler, Déléguée au Maroc, Proexca.

«En ce qui concerne l’obtention du visa, nous travaillons en étroite coordination avec le Consulat général d’Espagne à Agadir afin de prioriser, dans la mesure du possible et dans le respect des conditions exigées, les voyages programmés aux Îles Canaries pour des motifs de santé», a-t-elle ajouté. Lors du Salon Africa tourism medical, tout a été mis en œuvre par la délégation canarienne pour vendre l’offre sanitaire performante des Iles Canaries et encourager les Marocains à y recourir. Mais aussi, pour découvrir les opportunités d’affaires et de partenariats commerciaux offerts par le marché africain dans ce domaine.

Par ailleurs, la délégation canarienne a formulé le souhait de collaborer avec les organisations et les professionnels marocains de la santé. De même qu’avec les compagnies d’assurances et les agences de voyages afin de recevoir aux Îles Canaries les évacuations sanitaires ainsi que les séjours médicaux pour compléter l’offre du Maroc en proposant les spécialités médicales encore indisponibles.

«Grâce à la tradition et à l’expérience touristique des Îles Canaries, les professionnels canariens de la santé sont en mesure d’offrir une prise en charge intégrale des patients étrangers et de leurs accompagnants dès leur arrivée à nos aéroports jusqu’à leur total rétablissement», insiste Elvira Butler. La langue ne devrait pas être un obstacle puisque les services canariens disposent d’interprètes et de personnel médical maîtrisant diverses langues comme le français, l’anglais, l’allemand et même l’arabe, nous indique-t-on.

Une plateforme de santé de haute qualité…

Les principaux opérateurs privés du secteur canarien de la santé ont fait le déplacement à Agadir pour présenter leur offre de services médicaux et leur volonté de collaboration avec les opérateurs africains. Il s’agit des hôpitaux Perpetuo Socorro et San Roque, du centre d’endocrinologie et reproduction de Tenerife (CERT), du centre médical TresRamblas. Et des associations sectorielles dont, Gran Canaria Spa, Wellness&Health, et son homologue de l’île de Ténérife, Tenerife Health International Services (THIS). Ainsi que la société Spa Well Plus, spécialisée dans la gestion et l’exploitation de centres de Spa et de Wellness.

Une niche à forte valeur ajoutée pour Agadir…

Avec son climat doux et ensoleillé tout au long de l’année, Agadir dispose des atouts nécessaires pour devenir l’une des destinations leader du tourisme de santé et de bien-être. «Nous devons nous mobiliser pour faire de ce segme

Medical tourism

nt une vraie niche à forte valeur ajoutée pour l'avenir de notre région», a déclaré Zineb El Adaoui, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneur de la Préfecture Agadir Ida Outanane. Et ce, d’autant plus avec l’ouverture d’hôtels haut de gamme spécialisés dans l’accueil de malades et de leurs familles.

Actuellement la destination Agadir se voit dotée d’une infrastructure solide en matière d’offre sanitaire et médico-sociale, dans un souci de présenter aux touristes et patients, des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques. Le projet de création du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Agadir viendra renforcer l’offre hospitalière au niveau de la Région Souss Massa.

http://www.leconomiste.com/article/1003247-tourisme-medical

AFRICA MEDICAL TOURISME EXPO
UN SALON ET DE L’AMBITION POUR NOTRE RÉGION
SOUSS MASSA

‎Avec Khalil Daffar
Directeur Africa Médical Tourisme Expo

Agadir et la Région Souss Massa ont abrité, du 29 au 30 septembre 2016, la 1ère édition du salon "Africa Médical Tourisme Expo" sous le thème "Maroc, Destination Santé". Ce salon est né d’une demande formulée par les entreprises du territoire et de la volonté des professionnels du secteur et de la région d’avoir un espace de rencontre autour de la thématique du Tourisme Médical et de la Santé. Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir Souss Massa, Africa Médical Tourisme Expo est désormais l’événement africain de référence rassemblant les experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le créneau dans l'offre globale des prestataires de voyages et des Tour-Opérateurs, mais également d’encourager les cliniques privées, d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de créer de l’emploi au Maroc. Alors que la 1ère édition vient de se clôturer, nous avons débriefé avec Khalil Daffar, Directeur de l’Africa Médical Tourisme Expo.

POURQUOI LE TOURISME MEDICAL ?
Khalil Dafar : « Ce thème est une continuité de ce qui a été amorcé en 2014 lorsque nous avons créé la première édition du Salon International du Spa et du Bien-être. Déjà, en 2014, une tendance se dégageait vers le tourisme médical. À ce moment-là, nous avions préféré nous focaliser sur le bien-être car Agadir, au niveau réceptif, est idéale avec ses quatre centres de thalassothérapie, le nombre de Spas qu’elle abrite, son arrière-pays et ses produits de l’Argan, des atouts qui pourraient la placer dans le Top Ten mondial. L’objectif du salon de 2014 était de marketiniser la marque Agadir autour du slogan « Agadir, destination santé ». Ainsi, au fur et à mesure des éditions, nous avons clairement ouvert la voie au tourisme médical en cohabitation avec le tourisme de bien-être. Puis, cette année, dans une même continuité, même si nous l’avons présenté comme une première édition sous cette nouvelle configuration, nous avons voulu tirer le segment du tourisme médical vers le haut en termes de visibilité à l’international pour la plateforme Maroc. Par ailleurs, l’idée de tenir le salon à Agadir fait profiter notre ville en termes d’image, de promotion et d’échange d’expertise.

Ceci est le chemin de fer qui nous a amenés à dédier cette édition au tourisme médical qui comprend le tourisme du bien-être, le tourisme médical à proprement parler, celui des séniors, segment totalement complémentaire, et l’axe tourisme et handicaps, relativement important au niveau des marchés émetteurs et qui permettrait, moyennant quelques aménagements, de donner à notre destination un label, une image qualitative. C’est un axe à forte valeur ajoutée car les personnes à besoins spécifiques cherchent un point de vacances équipé d’accessibilité par rapport à leur handicap et, actuellement, peu de destinations proposent ce type de prestations. Généralement, c’est une clientèle qui part plus longtemps dans la durée et qui a plus de moyens que l’habituelle clientèle du "all inclusive", de par sa prise en charge par l’état. Il s’agit donc d’une des solutions disponibles pour augmenter le nombre de nuitées et le taux de retour dans notre ville. Pendant l’Africa Medical Tourism Expo 2016, le tourisme des séniors a été abordé d’une manière plus légère, mais sera certainement une tendance lourde qui va s’inscrire dans la durée puisque, dans la pyramide des âges, on assiste en Europe à une accélération de la tendance 3e et 4e âges, que cette clientèle a plus de moyens et plus de temps. C’est une génération qui a encore les pleins pouvoirs en termes de retraite. Dans sa quête touristique, cette clientèle est plus axée sur l’arrière-pays, sur une expérience plus traditionnelle, plus vraie. Ses destinations préférées sont les plus ensoleillées avec des aménagements spécifiques aux 3e et 4e âges : service à la personne, volet médical, possibilité de faire venir facilement la famille par avion... L’intérêt de notre destination serait donc de mettre en place tout un système permettant d’accueillir cette clientèle qui a tendance à se développer sur le marché européen.

LES BONNES SURPRISES DU SALON
L’un des points qui nous a agréablement surpris à l’heure du bilan et des statistiques, c’est que le salon a abrité une centaine de rendez-vous en BtoB. Cette édition s’est déroulée sur trois niveaux : la partie conférences riche en échanges avec le public mais aussi entre experts ; la partie exposants permettant des échanges interactifs avec les visiteurs et l’axe BtoB qui a développé une action bilatérale entre la Région Souss Massa et les Îles Canaries sur le volet du tourisme médical. Ce dernier point permettra à notre région de s’inspirer du modèle canarien qui brille par son excellence, le volume drainé et l’image qualitative. Un des points forts de notre région est d’être sur le continent africain, une situation enviable qui peut inciter les Îles Canaries à faire de notre région une plateforme en Afrique. Il y a donc une volonté des deux côtés de s’investir sur de nouveaux projets permettant de monter en compétences et en visibilité. Il ne faut pas voir les Canariens comme des concurrents mais comme des partenaires complémentaires de co-développement. Il peut ainsi exister des axes que nous ne pourrons pas traiter dans l’immédiat mais qui pourront l’être par nos voisins et d’autres que nous prendrons en charge parce qu’ils intéresseront moins les Canariens.

LE BESOIN D’UNE STRATÉGIE NATIONALE
Il existe un index du tourisme médical réalisé par une association américaine indépendante, axé sur 41 pays. Le Maroc est à la 31e place dans le classement, mais il est placé dans les tous premiers en termes de pays francophones, même avant la Tunisie car l’index prend également en compte la stabilité politique. Le marché francophone est donc presque entièrement réservé au Maroc, il a une belle carte à jouer mais il doit marketiniser son offre. Aujourd’hui, Africa Medical Tourism Expo existe pour la partie visibilité à l’international, en termes de promotion, d’expertise, de développement économique, mais une vraie stratégie nationale doit accompagner les initiatives privées et les investisseurs dans ce domaine.

EXPLORER LES MARCHÉS SEGMENTÉS
Aujourd’hui, il existe à Paris un Salon des Séniors d’envergure, couvert par les grands médias et très fréquenté. Cette année, le Portugal était invité d’honneur, pays qui s’est quasiment retrouvé seul à faire sa promotion devant une population tout à fait ouverte au voyage.
Ce sont dans les salons de ce type, segmentés, que le Maroc peut avoir une visibilité beaucoup plus forte avec un budget moindre que dans les grands salons internationaux de tourisme. Nous recommandons donc, au niveau de notre région, de travailler sur des actions beaucoup plus ciblées dont, par exemple, une segmentation des événements en Europe pour la proximité. Nous préconisons de travailler sur, notamment, le Salon des Séniors, le Salon des Handicaps, le salon du bien-être des Thermalis à Paris où le Maroc et la région d’Agadir laissent la chaise vide, mais où la délégation tunisienne vient en force et investit un budget conséquent.
L’idée est de repenser notre présence sur les événements internationaux et d’asseoir plus de visibilité sur des espaces qui ont moins de concurrence et représentent vraiment notre coeur de cible.

Comme le tourisme médical est à la croisée de deux secteurs d’activité qui dépendent de deux ministères, celui de la Santé et celui du Tourisme, l’idée est qu’il puisse y avoir une jonction pour travailler ensemble, pourquoi pas une délégation interministérielle permettant de structurer le secteur du tourisme médical pour optimiser la promotion à l’international, faire venir des investisseurs et créer cette plateforme « destination santé ». Le Salon a permis aujourd’hui, du fait de l’absence d’une vraie stratégie, d’une vraie réflexion, de créer cette partie communication qui va permettre d’ouvrir une partie réflexion et l’idée, c’est qu’au fur et à mesure des éditions, on puisse avoir des contacts avec les institutions ministérielles nouvellement nominées pour commencer à travailler sur ce concept.
Nous avons nous-mêmes beaucoup de recommandations que nous allons soumettre aux autorités, suggérées par des experts travaillant à l’international et au Maroc (marchés émetteurs européens et africains), pour pouvoir créer cette plateforme pour la Région Souss Massa, mais aussi pour tout le Maroc.

L’INDISPENSABLE INDUSTRIE HÔTELIÈRE
L’ensemble des acteurs du Salon a pu constater une absence des professionnels de l’industrie hôtelière de la Région Souss Massa. L’écosystème du tourisme médical regroupe normalement les agences de voyage, les cliniques et divers prestataires médicaux, la partie bien-être, Spa, thalassothérapie, thermalisme, mais également des acteurs de l’industrie hôtelière permettant de créer des packs dédiés au tourisme médical. C’est ce que l’on constate dans tous les pays clairement positionnés qui gagnent des parts de marché dans le développement du tourisme médical et du bien-être. Il est donc indispensable que nous puissions avoir une unité d’action tous ensemble pour positionner notre destination. Aujourd’hui, l’industrie hôtelière doit être le chef de file de la marque « destination santé et bien-être » pour pouvoir faire venir, des marchés émetteurs, d’autres touristes à plus forte valeur ajoutée que des All Inclusive. Prenons l’exemple d’un touriste qui se présentera avec un budget de 7000 Euros pour séjourner un mois, financer son opération et la structure médicale nécessaire à sa prise en charge, sa convalescence de 15 jours dans un hôtel, l’accompagnement de membres de sa famille, etc... Tout un écosystème à forte valeur ajoutée peut se créer, mais pour cela, il faut que l’industrie hôtelière, en priorité, puisse faire du lobbying auprès des compagnies aériennes pour pouvoir multiplier et démultiplier les segments d’activité. Aux Îles Canaries, la compagnie aérienne Binter est aujourd’hui complètement impliquée dans la stratégie de la destination du tourisme médical des îles. Elle réagit à la moindre demande qui concerne les admissions cliniques par rapport au tourisme africain. Aujourd’hui, Royal Air Maroc doit se montrer présente de manière forte parce qu’en termes d’image, mais aussi de valeur ajoutée, le travail sur le segment du tourisme de santé est un secteur d’avenir, mais il a des besoins spécifiques qui vont devoir être créés. Il va falloir mettre en place des procédures avec les institutions tels des visas accélérés pour les patients malades, mais aussi une prise en charge accélérée.

Depuis 2014, notre partenaire historique est le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir qui, par défaut, sert d’intermédiaire au niveau de l’ensemble des associations professionnelles présentes dans la région. Nous avions également comme partenaires cette année, l’Association des agences de voyage et la CGEM (Confédération Générale des Entreprises du Maroc) qui a elle-même, dans ses adhérents, des acteurs de l’hôtellerie. Souvent, nous constatons que des gens font le déplacement depuis l’étranger pour visiter les salons qui se déroulent à Agadir, alors qu’en revanche, l’absence des acteurs locaux est régulièrement constatée. Les grands groupes hôteliers ne s’impliquent pas assez dans une dynamique d’animation et de développement de la région. Il y a une forme de timidité d’implication, de façon générale.

VERS UN TOUR DU MONDE DE LA SANTÉ
Ce qui était magnifique pendant le salon, c’est que nous avons pu présenter l’aspect multidisciplinaire des métiers du tourisme de la santé, que ce soit en termes d’exposants ou de conférences. Le Top Ten des hôpitaux et des établissements médicaux du Maroc était présent sur cette édition.
À l’avenir, nous allons assister à des pôles de compétences qui vont s’ouvrir dans le monde. Un patient pourra regarder la mappemonde et choisir où il va aller se soigner selon les rayons de compétences et ses envies de voyage. Ce sera un « tour du monde » de la santé. Par exemple aujourd’hui, l’Inde s’est spécialisée en oncologie avec un privilège tarifaire imbattable (ex : une prestation de 30.000 euros est proposée à seulement 5000 euros), mais non moins d’excellente qualité de par la formation des médecins, ce qui attire une clientèle à moindre pouvoir d’achat. Nous pourrons encore avoir dans le monde des cliniques du cheveu, de chirurgie esthétique, des cures de gestion anti-stress, de traitement du burn-out... Au Maroc, nous pouvons rapidement développer l’offre dentaire, la plus simple à mettre en place. »

Le voyage médical, une manière d'accéder à des soins de qualité (Expert)

 

Le voyage médical, une manière d'accéder à des soins de qualité (Expert)

APA-Agadir (Maroc) Envoyée spéciale, Fatimata Kane

Pr Philippe Duhamel, Docteur-géographe de la Santé au Conseil national de la recherche scientifique en France, a estimé vendredi à Agadir que "le voyage médical est une manière d'avoir accès à des soins de qualité’’.

Venu présenter son projet au Salon de "Africa Medical Tourism" qui se tient actuellement dans la ville touristique d'Agadir, au Maroc, il a indiqué que "les gens sont bien formés, les équipements sont de qualités. Et donc on peut aller se soigner dans des endroits nouveaux, où on pouvait pas y aller il y a vingt ans par exemple. Tout cela c'est très récent".

Aujourd'hui, la question de la santé revient sur la scène touristique, selon le Pr Duhamel, soulignant que le lien entre le tourisme et la santé crée une complémentarité d'activités.

A Agadir (Maroc), par exemple, explique-t-il, les potentiels dans ce domaine sont nombreux, parce qu'étant une ville touristique.

Khalil Daffar, Commissaire du salon "Africa Medical Tourism confirme la vitalité du tourisme dans cette ville.

"On assiste à énormément d'implantations de cliniques dans les zones touristiques d'Agadir et qui souhaitent développer l'écosystème du tourisme médical entre les agences de voyage, la partie hôtelières et les cliniques’’, assure-t-il.

Le Maroc fait partie des quatre destinations médicales phares d'Afrique, à savoir la Tunisie, l'Afrique du Sud et l'Egypte.

A l'image des plus grandes destinations médicales du monde (Etats-Unis, Europe de l'Ouest, Mexique, Bali, Malaisie, entre autres), le Royaume chérifien vise à s'imposer dans le domaine du tourisme médical dans le monde.

Le salon qui s’est ouvert hier jeudi, se veut une première plateforme africaine d'échanges de rencontres de prises de contacts entre les professionnels marocains et internationaux du tourisme médical,de santé et de bien-être.

Durant deux jours, des études, colloques et conférences composés d'experts et des acteurs vont être organisés, afin de promouvoir le voyage médical mais aussi de répondre aux challenges de l'économie régionale et nationale.

FK/of/APA
2016-09-30 13:55:26

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=4864230

 

Aujourdhui le Maroc Marché international des soins La destination Agadir pourra-t-elle se tailler une place

Marché international des soins

La destination Agadir pourra-t-elle se tailler une place ?

Publié par Majda Saber Date :octobre 02, 2016 dans:Economie Laisser un commentaire 827Vues

Medical tourism

Disposant de 1.570 lits dans le secteur public, 592 dans le secteur privé et 78 lits dans le militaire, la ville s’apprête à élargir son offre dans le secteur avec la concrétisation de plus d’une dizaine de projets médicaux.

Agadir à l’heure de son premier Salon Africa Medical Tourism Expo. En marge de ce rendez-vous tenu les 29 et 30 septembre, une journée BtoB a été organisée avec une délégation du secteur médical privé des îles Canaries et leurs homologues de la région, au niveau du Centre régional d’investissement, le 27 septembre.

Le segment touristique médical semble être un nouveau produit qui fait débat au niveau de la destination. Si sur le volet investissement dans le secteur médical privé plusieurs projets ont été lancés ou sont en phase d’étude et d’approbation, aucune vision globale n’est aujourd’hui mise en place pour cibler à moyen ou long terme un repositionnement sur ce segment. Les projets approuvés vont certainement renforcer l’offre de services en matière de santé dans le secteur privé, profiter aussi bien aux locaux qu’aux résidents étrangers. Mais qu’en est-il de la stratégie à déployer pour réussir ce pari d’une destination de tourisme médical?

La ville sera-t-elle capable d’étoffer son offre en la matière et se faire valoir comme destination de tourisme médical en conjuguant ses capacités futures en matière de bien-être et de santé ?

Disposant de 1.570 lits dans le secteur public, 592 dans le secteur privé et 78 lits dans le militaire, la ville s’apprête à élargir son offre dans le secteur avec la concrétisation de plus d’une dizaine de projets médicaux. Le premier étant le Centre hospitalier universitaire et la Faculté de médecine. Etabli sur une superficie de 30 ha au nord de la ville, ce projet permettra de créer 841 lits supplémentaires. A titre de rappel, ledit projet est d’un investissement de 1,82 milliard de dirhams. Le deuxième projet inscrit sur la même liste est la construction d’une clinique pluridisciplinaire «Clinika Agadir» dans la zone de Founty. Son autorisation de construire est en cours et elle sera érigée  sur une superficie de 5.059 m2. L’enveloppe budgétaire d’investissement de cette clinique est de l’ordre de 152 millions de dirhams (hors équipement). La capacité en lits de cette clinique est de 112.

Une troisième clinique pluridisciplinaire en cours de construction sera également créée à Founty avec une capacité de 54 lits et un investissement de 48,8 millions de dirhams sur une superficie de 1.670 m2. De même,  une clinique spécialisée dans l’oncologie «Borj Alhokama» est aujourd’hui en cours de construction. D’un investissement de 97,3 millions de dirhams, cette clinique disposera d’une capacité de 40 lits. Une clinique d’ophtalmologie est également en cours de construction.

Elle est d’un investissement de 14 millions DH. Toujours sur la liste des investissements dans le secteur médical privé, le projet de construction d’une polyclinique dans la zone de Bensergao, avec un investissement de 7,5 millions DH et une capacité de 20 lits. Son autorisation de construire est en cours. Ceci étant, nous notons un autre projet consistant en la création d’un complexe médico-sportif «Timitar de bien-être». Il sera mitoyen au CHU. Sur une superficie de 4.000 m2, ce futur projet donnera une capacité additionnelle de 100 lits. Le coût d’investissement est de 60 millions de dirhams. D’autres projets sont dans le pipe. Nous notons dans ce sens un projet de construction d’une clinique de cardiologie, un projet de création d’une Faculté de médecine privée et deux autres projets de centre de formation dans les métiers des auxiliaires de santé et un hôpital psychiatrique.

Si ce tour d’horizon des projets médicaux en cours de finalisation ou d’approbation permet de reconnaître un nouveau mouvement  d’investissements dans le secteur médical privés il est loin d’être le seul gage d’une volonté de repositionnement comme destination de tourisme médical. L’absence d’une vision concrète entre toutes les parties concernées ou d’une étude de repositionnement sur ce segment ne permet guère de faire un pronostic dans ce sens. Soulignons que, selon la note d’analyse de France Stratégie (mars 2015, n° 27), «le nombre de patients qui se rendent à l’étranger pour recevoir des soins aurait doublé en cinq ans, passant de 7,5 millions en 2007 à 16 millions en 2012. Ce marché mondial est aujourd’hui estimé à 60 milliards d’euros.

De nombreux pays ont choisi d’investir dans le tourisme médical, les uns en misant sur le faible coût des soins prodigués (Thaïlande, Pologne), les autres sur leur qualité (États-Unis, Allemagne)». Sur le plan du développement d’une stratégie, selon la même note d’analyse, plusieurs motivations animent cette catégorie de touristes. Nous notons l’accès à des techniques et des technologies spécifiques, une meilleure qualité de soins et un délai d’attente réduit ainsi que la recherche d’un coût plus faible et des délais de remboursement courts de la part des assurances. Dans le même cadre, le marché mondial des soins est marqué par deux flux. Un flux reposant sur le moindre coût et un deuxième optant pour la qualité.

Exemples de stratégies nationales en matière de tourisme médical

En jouant sur sa compétitivité prix, l’Inde est devenue l’une des premières destinations dans ce secteur. Elle a créé un visa dit de «catégorie M», dédié au tourisme médical, qui facilite l’entrée sur le territoire des patients et de leurs accompagnateurs. Ce visa permet aux offreurs de soins de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant entraîner une baisse des coûts.

Le pays dispose d’autres atouts : une large partie du personnel a reçu une formation de qualité à l’étranger et parle anglais. Enfin, l’Inde mise sur la télémédecine, qui pourrait à l’avenir jouer un rôle important, tant pour soigner que pour interpréter les examens médicaux. Nous citons un deuxième exemple de Dubaï qui a mis en place «la Dubai Healthcare City» avec une ambition d’attirer tous les ans 50.000 touristes médicaux par an. Un package a été créé pour ce segment. Il comprend, entre autres, le visa, l’hôtel et activités à Dubaï en plus des soins médicaux. La stratégie de repositionnement se fera sur deux phases à l’horizon 2016 et 2020. Certes, à cette phase il est difficile de parler d’une stratégie étudiée et d’une réflexion de packaging ou de repositionnement basés sur les quatre motivations citées. Cependant, la destination a aujourd’hui la possibilité de développer des partenariats avec les professionnels des îles Canaries.

Source : Note d’analyse de France Synergie

http://aujourdhui.ma/economie/marche-international-des-soins-la-destination-agadir-pourra-t-elle-se-tailler-une-place

 

Le Maroc une destination privilgie du tourisme mdical

Le Maroc, une destination privilégiée du tourisme médical

  Basma EL HIJRI  26/09/2016 à 12:20 Modifié le 16/10/2016 à 11:39

Bien au-delà de ses atouts touristiques classiques, le royaume ambitionne de se positionner en tant que destination médicale régionale. Dans ce sens, la ville d’Agadir abritera, du 29 au 30 septembre, l’Africa Medical Tourism Expo, un salon africain dédié aux tourismes médicaux de santé et de bien-être. « Nous voulons promouvoir le tourisme médical dans l’offre des prestataires du voyage et des tour-opérateurs, mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées à même de créer de l’emploi au Maroc », indique les organisateurs.

En effet, des professionnels de la santé et des experts internationaux seront en conclave le temps de deux jours afin de discuter des modalités à mettre en place afin de dynamiser le tourisme médical intra-africain, avec le Maroc comme axe. Une délégation venue tout droit des Iles Canaries viendra étudier les possibilités éventuelles d’investir dans la région et le sud du Maroc dans le cadre du Tourisme Médical, mais également promouvoir leurs activités.

Au programme également, un cycle de conférences-débats sur le marketing territorial et l’évolution du tourisme médical dans le monde. Et pour la première fois au Maroc, des professionnels français présenteront le Label « Tourisme & Handicap » qui a pour objectif d'apporter une information objective et homogène sur l'accessibilité des sites et des équipements dans l’Industrie Touristique.

Le but étant de faire de la ville d’Agadir la première plateforme africaine dédié au tourisme et handicap.

http://www.2m.ma/fr/news/20160926-le-maroc-une-destination-privilegiee-du-tourisme-medical/ 

 

Salon africain du tourisme médical

 

Agadir lance le Salon africain du tourisme médical

Écrit par Yassine SABER Publication : 7 septembre 2016

Medical tourism

La ville abritera, les 29 et 30 septembre, la première édition du Salon «Africa Medical Tourisme Expo». L’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé en relation avec les prestataires de voyage, notamment les TO et les cliniques privées.

Les déplacements des clients du tourisme médical sont estimés, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à 38 millions par an, alors que la dépense moyenne par visite oscille entre 3.500 et 5.000 dollars. Un business florissant, qui pèse aujourd’hui 60 milliards d’euros. Hélas, le Maroc peine à se positionner sur ce marché qui s’inscrit dans un contexte de hausse du tourisme à l’international avec un taux de croissance de 15 à 25%. Partant de ce constat, marqué essentiellement par l’absence d’une stratégie nationale dédiée à ce créneau en plus du développement d’une offre de soins tournée à l’international, la ville d’Agadir accueillera les 29 et 30 septembre, la première édition du salon «Africa Medical Tourisme Expo».

L’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé en relation avec les prestataires de voyage, notamment les tours opérateurs et les hôteliers, mais également les cliniques privées. «Lors de cette première édition, le Centre national de la recherche scientifique en France (CNRS), sera présent afin de communiquer en exclusivité, les résultats d'une étude sous forme de benchmarking concernant l'évolution du tourisme médical et le potentiel comparé de trois destinations», annonce Khalil Daffar, commissaire du Salon. Trois grandes destinations ont été ciblées par ladite étude, notamment le Mexique, prisé par la clientèle nord-américaine, Bali, appréciée des Australiens et le Maroc connu des Européens.

Une délégation de l’archipel canarien composée de 14 opérateurs du secteur de la santé et cliniques spécialisées prendra également part à cette manifestation en tant qu’invitée d’honneur.

Par ailleurs, la majeure partie des touristes médicaux ont entre 45 et 65 ans et proviennent principalement des pays occidentaux où le prix des soins de santé est trop élevé et, où les listes d’attentes, pour une intervention, sont parfois longues.

C’est pourquoi, de nombreux pays ont choisi d’investir dans le tourisme médical, les uns en misant sur le faible coût des soins prodigués (Thaïlande, Pologne, Hongrie), les autres sur leur qualité (États-Unis, Allemagne). Cependant, la décision du client de cette niche est essentiellement influencée par la notion de prix, le temps d’attente en plus de la qualité des soins attendus et le service octroyé, tant au niveau médical que touristique. Cela, sans oublier la sécurité juridique du patient et sa prise en charge totale.

Tags: Agadir Salon africain du tourisme médical Africa Medical Tourisme Expo prestataires de voyage cliniques privées

http://www.leseco.ma/regions/49450-agadir-lance-le-salon-africain-du-tourisme-medical.html 

 

Medical tourism

 

Agadir abrite le Salon africain sur le tourisme médical

La première édition du Salon «Africa Medical Tourisme Expo» se tient  à Agadir les 29 et 30 septembre 2016.

Thème retenu, le «Maroc, Destination Santé».

L’optique étant de regrouper les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur afin de faire émerger les perspectives de développement du tourisme médical et de santé en Afrique. «Notre ambition est d’œuvrer pour l’établissement de coopérations dans plusieurs domaines liés au tourisme et de rechercher les opportunités d’investissement», explique Khalil Daffar, du comité d’organisation. «L’idée est aussi de présenter le Maroc, dans l’offre globale des prestataires de voyage et des tour-opérateurs, en tant que destination du tourisme médical et de santé», a-t-il ajouté.

Dans le détail, le programme de l’événement «Africa Medical Tourisme Expo» est construit autour de deux jours de conférences, ateliers et animations dédiés au tourisme médical, adapté, de santé et de bien-être. Ainsi qu’au tourisme des seniors. La logique de marketing territorial étant le fil conducteur des conférences.

Une délégation canarienne composée de 10 opérateurs du secteur de la santé prendra part à la manifestation. De même que le Centre national de la recherche scientifique en France (CNRS) dont les représentants communiqueront en exclusivité sur les résultats d’une étude sous forme de benchmarking concernant l’évolution du «tourisme médical» et le potentiel comparé de trois destinations. A savoir le Mexique, prisé par la clientèle nord-américaine, Bali, appréciée des Australiens et le Maroc, cher aux Européens.

Dominique Rongione, conseiller du président de la région Rhône-Alpes pour les personnes handicapées, présentera quant à lui le label et marque d’Etat «Tourisme & Handicap» qui a pour objectif d’apporter une information objective et homogène sur l’accessibilité des sites et des équipements dans l’industrie touristique.

Pour rappel, la première édition du Salon «Africa Medical Tourisme Expo» est organisé en partenariat avec le Conseil régional Souss Massa, le Conseil régional du tourisme  d’Agadir et la commune urbaine.


De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

http://www.leconomiste.com/article/1002029-agadir-abrite-le-salon-africain-sur-le-tourisme-medical 

 

L'industrie du tourisme médical, évaluée à 439 milliards USD, s'apprête à

enregistrer une croissance de 25 % en glissement annuel d'ici 2025


Dans un rapport publié par VISA et Oxford Economics, l'industrie du tourisme médical a été évaluée à la somme stupéfiante de 439 milliards USD, avec un taux de croissance projeté de jusqu'à 25 % en glissement annuel au cours des 10 prochaines années, dans un monde où la population voyagera à l'étranger pour recevoir des soins de santé et un traitement lié à la santé.

Pendant des années, l'industrie du voyage médical semblait sous-évaluée, et pourtant le rapport de VISA relève des facteurs de croissance - comme 340 nouveaux aéroports internationaux au cours des dix prochaines années - et le marché du voyage médical pourrait atteindre la somme astronomique de 3 billions USD d'ici 2025.

Tendance Tourisme Médical - Trend Medical Tourism

Dans son rapport de 2016 qui vient d'être publié, le journal leader du secteur, Medical Tourism Index™ (MTI), a répertorié les 41 principales destinations pour ceux qui recherchent des services à valeur ajoutée et des soins de santé de haute qualité dans le monde entier. Dans ce rapport, la tendance similaire de la croissance mondiale émerge, indiquant que les États-Unis sont en tête en termes de part de marché des dépenses de voyages de soins de santé, mais qu'en Asie, la Thaïlande, Singapour et la Corée du Sud poursuivent leur essor

http://www.healthcareresearchcenter.org/medical-tourism-index/.

Les résultats de VISA et de MTI™ indiquent que la Chine va devancer les États-Unis dans les 10 prochaines années en réponse à la demande de la population pour des soins de haute qualité.

Les conclusions ne couvrent pas seulement le spectre global mais aussi le spectre des âges ; VISA prévoit que 13 % de tous les voyages internationaux seront effectués par les voyageurs plus âgés d'ici 2015. Dans le même temps, une enquête récente

http://www.forbes.com/sites/lealane/2016/01/15/are-millennial-travel-trends-shifting-in-2016-youll-be-surprised/ - 103d15d65c98portant

Sur 31 000 personnes de 18 à 34 ans dans 134 pays par le site de réservation populaire TopDeck Travel a indiqué qu'environ 88 % d'entre elles voyagent à l'étranger 1 à 3 fois par an et que leur nombre continue d'augmenter.

En conclusion, VISA a déclaré, « Nous estimons que le tourisme médical est en passe d'enregistrer une croissance accélérée à l'heure où les voyageurs sont de plus en plus nombreux à rechercher de nouveaux traitements, ainsi que les coûts réduits ou les soins de qualité supérieure auxquels ils n'ont pas accès dans leur propre pays. »

 

Medical tourism

Africa Médical Tourisme Expo : Une première au Maroc

 

La région de Souss-Massa va abriter du 29 au 30 septembre 2016, la 1ere édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo », sous le thème « Maroc, Destination Santé » au Palais des Congrès des Dunes d’Or à Agadir.

Organisé en partenariat avec la Wilaya de la région Souss Massa, le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir, "Africa Médical Tourisme Expo" est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique.

Le programme de l’événement "Africa Medical Tourisme Expo" est construit autour de 2 jours de conférences, ateliers et animations dédiés aux Tourisme Médical, au Tourisme Adapté, au Tourisme de Santé et de Bien-Etre et au Tourisme des Séniors

Tourisme Médical
Au Maroc, le tourisme médical démarre à peine. Mais qu’il s’agisse de chirurgie plastique ou de pose d’implants, le nombre des Européens qui viennent s’y faire opérer est en augmentation constante.

Tourisme des Séniors
Le royaume favorise l’ouverture d’hôtels haut de gamme spécialisés dans l’accueil de malades et de leurs familles et prime la qualité plus que la quantité afin d’accompagner les 7 à 8 millions de seniors européens estimé d’ici 2020-2025.

Tourisme de Santé et de Bien-être
Le Maroc est fortement marqué dans l’esprit des voyageurs internationaux comme destination de spa et Bien-être et l’industrie du tourisme de bien-être au Maroc est estimée à plus de 1,40 milliard d’euros et à 2,2 millions de touristes

Tourisme adapté
Selon les estimations du Réseau européen pour le tourisme accessible, environ 2,5 milliards d’euros seraient dépensés par des Allemands et 2 milliards de livres par des Britanniques. Ces dernières années, environ 37% des personnes handicapées en Allemagne ont décidé de ne pas voyager faute d’installations accessibles, mais 48% voyageraient davantage si celles-ci existaient, et 60% seraient même prêts à payer plus

La 1ere édition de « Africa Médical Tourisme Expo » se veut être un moment intense d’affaires et de rencontres par la création d’un rendez-vous international, national et régional dédié à toute la profession durant deux jours d’études, colloques et conférences composée d’experts et des acteurs, qui seront organisées lors de cet événement afin de promouvoir et répondre aux challenges de l’économie régionale et nationale.

Renseignements & inscription : www.tourisme-medical-expo.com

Lien vers sa source : http://suiv.me/6573

 

AGADIR BUSCA PROMOVER EL TURISMO DE SALUD
AGADIR BUSCA PROMOVER EL TURISMO DE SALUD
Agadir se prepara para acoger la primera edición del salón del turismo de salud y bienestar. La capital de Souss espera atraer a turistas e inversores interesados por este nicho turístico.
La ciudad de Agadir quiere posicionarse como destino turístico de la salud. La capital del sur de Marruecos se prepara para acoger la primera edición del salón “Africa Medical Tourisme Expo”. El evento se celebrará en el palacio de congresos las Dunas de Oro, del 29 al 30 de Septiembre 2016.

La ciudad de Agadir quiere posicionarse como destino turístico de la salud. La capital del sur de Marruecos se prepara para acoger la primera edición del salón “Africa Medical Tourisme Expo”. El evento se celebrará en el palacio de congresos las Dunas de Oro, del 29 al 30 de Septiembre 2016.

El salón dedicado a las diferentes especialidades en materia de de salud y bienestar, está organizado y patrocinado por el consejo regional de la región de Souss Massa Draa y el consejo regional de turismo. La participación de este último organismo confirma la índole turística del encuentro y los planes de la ciudad para convertirse en un destino de referencia en este nicho turístico.

Como lo confirman los organizadores, “el evento quiere posicionarse como la cita africana dedicada al turismo de salud y de bienestar, juntando a los expertos de referencia internacional y actores importantes del sector”.

La idea es convertir a la capital de Souss en la Meca en lo que se refiera a las estancias de salud, con un especial enfoque a la clientela natural de Oriente Medio y del Magreb.

Asimismo, los operadores turísticos están también asociados a este evento con el objetivo de fomentar y animarlos a  presentar ofertas exclusivas de estancias de salud o de bienestar y paquetes para  fomentar el turismo de los jubilados.

Además, las autoridades de la ciudad apuestan sobre este evento para atraer a los inversores privados en materia de construcción de clínicas y establecimientos especializados, con el fin de proponer una oferta de calidad a los futuros turistas-pacientes. Afamada por sus estancias de curas de talasoterapia, Agadir ha acogido también curas de adelgazamientos del célebre y controvertido Pierre Dukan. Marrakech también se ha sumado a esta nueva tendencia. Un nuevo hotel, construido por un fondo de inversión del Golfo, verá la luz en la ciudad ocre, ofreciendo estancias combinando salud y relajación.

http://www.turismoceuta.es/articulo/politica-turistica/agadir-prepara-acoger-primera-edicion-salon-turismo-salud-y-bienestar-capital-souss-espera-atraer-turistas-inversores-interesados-nicho-turistico/20160531160406001669.html

Conseil Régional du Tourisme Agadir Agenda > Salon Africa Tourisme Medical Expo

SALON AFRICA TOURISME MEDICAL EXPO » 29- Septembre 2016

La région de Souss-Massa va abriter du 29 au 30 septembre 2016, la 1ere édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo » sous le thème « Maroc, Destination Santé » La genèse de ce salon est née d’une demande formulée par les entreprises du territoire et de la volonté des professionnels du secteur et de la région d’avoir un espace de rencontre des acteurs économique du Tourisme et de la Santé, autours de la thématique du Tourisme Médical et du tourisme de SantéLe développement du tourisme médical et de santé connaissant une progression mondiale depuis plusieurs années, Le Maroc devient une destination touristique médicale à part entière suite à l’amélioration du plateau médical dans le royaume et à la stabilité du pays qui font du Maroc une plateforme incontournable du tourisme médical.

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du Tourisme d’Agadir, Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de créer de l’emploi au Maroc.

http://www.visitagadir.com/fr/agenda/salon-africa-tourisme-medical-expo-ag336.html

 

Maroc : la promotion du tourisme médical au menu à Agadir « Maroc, Destination Santé »

Maroc : la promotion du tourisme médical au menu à Agadir « Maroc, Destination Santé »

(Agence Ecofin) - C’est le thème choisi pour cette première édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo » au palais des Congrès des Dunes d’Or d’Agadir du 29 au 30 septembre 2016.

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du tourisme d’Agadir, "Africa Médical Tourisme Expo" est « l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique ».

Ce salon est destiné à promouvoir le tourisme médical et la santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également à encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins et de créer de l’emploi au Maroc.

Avec une progression mondiale du développement du tourisme médical et de santé, le Maroc se positionne comme une destination touristique médicale suite à l’amélioration du plateau médical dans le royaume et à la stabilité du pays qui font du Maroc une plateforme incontournable du tourisme médical.

Egalement au programme, deux jours de conférences, ateliers et animations dédiés au tourisme médical, au tourisme adapté, au tourisme de santé et de bien-être et au tourisme des séniors.

http://www.agenceecofin.com/economie/1005-37959-maroc-la-promotion-du-tourisme-medical-au-menu-a-agadir-maroc-destination-sante

 

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du Tourisme d’Agadir, Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de développer la marque : « Maroc : Destination Santé ».

Africa Médical Tourisme Expo 2016

La région de Souss-Massa va abriter du 29 au 30 septembre 2016, la 1ère édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo », sous le thème « Maroc, Destination Santé ».

La genèse de ce salon est née d’une demande formulée par les entreprises du territoire et de la volonté des professionnels du secteur et de la région d’avoir un espace de rencontre des acteurs économique du Tourisme et de la Santé, autours de la thématique du Tourisme Médical et du tourisme de Santé.

Le Royaume du Maroc dispose d'une expertise avérée dans le domaine de la santé, y compris les hôpitaux, les cliniques, les laboratoires, l’industrie pharmaceutique et l’assurance.

Le développement du tourisme médical et de santé connaissant une progression mondiale depuis plusieurs années, Le Maroc devient une destination touristique médicale à part entière suite à l’amélioration du plateau médical dans le royaume et à la stabilité du pays qui font du Maroc une plateforme incontournable du tourisme médical.

Le royaume favorise l'ouverture d'hôtels haut de gamme spécialisés dans l'accueil de malades et de leurs famille et prime la qualité plus que la quantité afin d’accompagner les 7 à 8 millions de seniors européens estimé d’ici 2020-2025.

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du Tourisme d’Agadir, Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de développer la marque : « Maroc : Destination Santé ».

La 1ere édition de « Africa Médical Tourisme Expo » se veut être un moment intense d'affaires et de rencontres par la création d'un rendez-vous international, national et régional dédié à toute la profession durant deux jours d'études, colloques et conférences composée d’experts et des acteurs, qui seront organisées lors de cet événement afin de promouvoir et répondre aux challenges de l’économie régionale et nationale.
 
 
http://santeannonces.ma/annonce-detail/salons.1648/africa-medical-tourisme-expo-29-et-30-sept.html
Africa Médical Tourisme Expo 29 et 30 septembre 2016
 
Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié aux tourisme médical, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant des experts internationaux du secteur
 
 
 
Médical Tourisme Expo - 2016 @ Agadir
 
Africa Médical Tourisme Expo - 2016 @ Agadir

Date : 29 - 30 septembre 2016

Lieu : Agadir

La région de Souss-Massa va abriter du 29 au 30 septembre 2016, la 1ere édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo »,  sous le thème « Maroc, Destination Santé » au Palais des Congrès des Dunes d’Or à Agadir.

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir, "Africa Médical Tourisme Expo" est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique.

Le programme de l'événement "Africa Medical Tourisme Expo" est construit autour de 2 jours de conférences, ateliers et animations dédiés aux Tourisme Médical, au Tourisme Adapté, au Tourisme de Santé et de Bien-Etre et au Tourisme des Séniors
 
Agadir, le 11 Avril 2016

Objet : Lancement de la première édition de « Africa Médical Tourisme Expo »

La région de Souss-Massa va abriter du 29 au 30 septembre 2016, la 1ere édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo », sous le thème « Maroc, Destination Santé » au Palais des Congrès des Dunes d’Or à Agadir.

Organisé en partenariat avec la Wilaya de la région Souss Massa, le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir, "Africa Médical Tourisme Expo" est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts référents internationaux et les acteurs majeurs du secteur avec pour objectif de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique.

Le programme de l'événement "Africa Medical Tourisme Expo" est construit autour de 2 jours de conférences, ateliers et animations dédiés aux Tourisme Médical, au Tourisme Adapté, au Tourisme de Santé et de Bien-Etre et au Tourisme des Séniors

En vous remerciant vivement de l’attention toute particulière que vous apporterez à cette présente, nous vous prions d’agréer, l’expression de nos salutations respectueuses et ma très haute considération

La genèse de ce salon est née d’une demande formulée par les entreprises du territoire et de la volonté des professionnels du secteur et de la région d’avoir un espace de rencontre des acteurs économique du Tourisme et de la Santé, autours de la thématique du Tourisme Médical et du Tourisme de Santé.

Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du Tourisme d’Agadir, Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié aux tourismes médicaux, de santé, adapté et de bien-être, rassemblant les experts internationaux du secteur et les acteurs majeurs du secteur autour d’experts référents et de faire émerger les perspectives de développement des années à venir du tourisme médical et de santé en Afrique.
Le développement du tourisme médical et de santé connaissant une progression mondiale depuis plusieurs années, Le Maroc devient une destination touristique médicale à part entière suite à l’amélioration du plateau médical dans le royaume et à la stabilité du pays qui font du Maroc une plateforme incontournable du tourisme médical.

Les objectifs de l’événement « Africa Médical Tourisme Expo » :
L’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de créer de l’emploi au Maroc.
• Affirmer la présence et positionner le Maroc comme une destination synonyme de « Tourisme Médical et de Bien-Etre » ;
• Contribuer à l’accroissement de la notoriété et de la fréquentation du Royaume via la création d’une vitrine à l’international ;
• Valoriser la « démocratisation » du produit mais également un positionnement en tant que produit d’accompagnement destiné à une clientèle « haut de gamme » en particulier pour les spas et thalasso


Le Maroc, Capitale Africaine du Tourisme Médical et de Santé
Conscient du potentiel que représente l’Afrique en termes de flux touristiques, « Africa Médical Tourisme Expo » se veut être un espace de rencontre des acteurs des secteurs du Tourisme et de la Santé, un espace de développement économique en facilitant l'établissement de coopérations dans plusieurs domaines liés au tourisme, en l'occurrence l'industrie hôtelière, des agences de voyage etc., et promouvoir les opportunités d'investissements dans le domaine, positionnement ainsi le Maroc, comme carrefour du Tourisme Médical et de Santé

Le Programme « Africa Médical Tourisme Expo »
Le programme de l'événement "Africa Medical Tourisme Expo" est construit autour de 2 jours de conférences, ateliers et animations dédiés aux Tourisme Médical, au Tourisme Adapté, au Tourisme de Santé et de Bien-Etre et au Tourisme des Séniors

• Tourisme Médical
Au Maroc, le tourisme médical démarre à peine. Mais qu’il s’agisse de chirurgie plastique ou de pose d’implants, le nombre des Européens qui viennent s’y faire opérer est en augmentation constante.

• Tourisme des Séniors
Le royaume favorise l'ouverture d'hôtels haut de gamme spécialisés dans l'accueil de malades et de leurs familles et prime la qualité plus que la quantité afin d’accompagner les 7 à 8 millions de seniors européens estimé d’ici 2020-2025.

• Tourisme de Santé et de Bien-être
Le Maroc est fortement marqué dans l'esprit des voyageurs internationaux comme destination de spa et Bien-être et l'industrie du tourisme de bien-être au Maroc est estimée à plus de 1,40 milliard d'euros et à 2,2 millions de touristes

• Tourisme adapté
Selon les estimations du Réseau européen pour le tourisme accessible, environ 2,5 milliards d'euros seraient dépensés par des Allemands et 2 milliards de livres par des Britanniques. Ces dernières années, environ 37% des personnes handicapées en Allemagne ont décidé de ne pas voyager faute d'installations accessibles, mais 48% voyageraient davantage si celles-ci existaient, et 60% seraient même prêts à payer plus

La 1ere édition de « Africa Médical Tourisme Expo » se veut être un moment intense d'affaires et de rencontres par la création d'un rendez-vous international, national et régional dédié à toute la profession durant deux jours d'études, colloques et conférences composée d’experts et des acteurs, qui seront organisées lors de cet événement afin de promouvoir et répondre aux challenges de l’économie régionale et nationale.
Autres liens externes :
 
1ere édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo » en fin septembre a Agadir (Maroc)
http://apanews.net/news/fr/article.php?id=4862593
 
Ouverture du 1er salon Africa Medical Tourism à Agadir : Le Maroc, terre du tourisme médical
http://apanews.net/news/fr/article.php?id=4864136
 
L’écosystème du tourisme médical en plein essor au Maroc (Responsable)
 
Le voyage médical, une manière d'accéder à des soins de qualité (Expert) 
http://apanews.net/news/fr/article.php?id=4864230
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lien interne
 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Next Event

Africa Medical Tourisme Expo
http://tourisme-medical-expo.com
22-24 March 2017
Marrakech - Maroc

Connecting Agency

Connecting Agency est spécialisé en marketing territorial, événementiel et communication publique

Stay Connected on:

    

Contacts

For general information about the Africa Medical Tourisme Event / Expo / Conference, including registration, please contact us at:
contact (@) tourisme-medical-expo.com
+212 6 01 61 26 26
Maroc